Le Jardin / L’Environnement

LE JARDIN / L’ENVIRONNEMENT

photo jardinLes influences des éléments de l’environnement externes ont toujours beaucoup plus d’impact que celles des éléments de l’agencement interne. Si le terrain de votre maison bénéficie d’un bon Feng Shui, vous avez déjà 70% de positif.

Il convient donc, de savoir observer les formes naturelles qu’offre la géographie du lieu, par cercles concentriques.

Tout a une incidence sur tout ! Une étude approfondie des reliefs est nécessaire.

Une étude de l’eau (et/ou des voies d’accès), de son débit, orientation du cours, place si fixe…est également primordiale car elle est la force la plus puissante en Feng Shui.

Un lieu qui capte l’eau est plus fort qu’un lieu qui capte le vent

Le Qi descend des Veines du Dragon jusqu’à ce qu’il rencontre l’eau et s’arrête. Elle retient le Qi, l’active et le renforce. L’eau qui s’écoule transporte le Qi Céleste.

photo-copieLe cercle concentrique extérieur le plus près de la maison est le jardin, surnommé le poumon vert de la maison.

Si la maison représente le rapport à nous même, le jardin représente notre rapport au monde et à la Nature.

Selon les concepts taoïstes, il convient de créer des paysages inspirés par la Nature et en parfaite harmonie avec elle. Le Jardin Feng Shui a cette particularité supplémentaire de savoir activer le Qi afin d’optimiser, de façon remarquable, la qualité de celui ci, source de toute vie.

– L’activation du Qi, les chemins d’accès amenant le Qi ou énergie vitale vers la maison, sont capitaux. Leur orientation, conception, aspect, dégagement doivent être pensés avec minutie.

– L’équilibre Yin/Yang

– L’harmonie des couleurs

– Le choix des formes et des essences

– L’Eau (positionnement, provenance, maîtrise)

– Les structures existantes ou à créer (bonnes Sheng Qi ou mauvaises à cacher Sha Qi, objets d’Art, murs, collines…)

– Le choix des pierres et leur positionnement (points énergétiques du jardin, polarité…)

La géobiologie est très importante. La terre est parcourue de tas de réseaux, certains sont en surface, d’autres en profondeur. Elle est traversée par des cours d’eau (bénéfiques ou nocifs) le réseau de Hartmann, le réseau de Curry, des failles humides et sèches…Toutes ces forces peuvent être très perturbatrices. La géobiologie permet de rééquilibrer les manifestations telluriques et de rehausser le taux vibratoire du lieu.